Edito du Ministre du Commerce extérieur

Le premier Congrès des dirigeants d’entreprises françaises en Allemagne est l’occasion de saluer la présence de plus de 4000 filiales françaises dans ce pays. Cette implantation illustre une relation privilégiée : l’Allemagne est le premier et principal partenaire commercial pour la France, c’est aussi son premier partenaire industriel. 

 

Je me félicite de ces liens étroits et fructueux, qui font partie intégrante de la relation franco-allemande, à laquelle je suis très attaché. Des marges de progrès existent cependant, notamment en ce qui concerne nos investissements et nos exportations, qui ne sont pas encore à la hauteur de leur potentiel. C’est pourquoi, nous mettons tout en oeuvre pour renforcer et individualiser l’aide à l’export de nos entreprises, notamment de nos PME. A cette fin, sous l’autorité de l’Ambassadeur, le Service économique basé à Berlin coordonne les acteurs de notre dispositif d’accompagnement. Je pense aux équipes Ubifrance-AFII, à la Chambre de commerce française en Allemagne, aux 90 conseillers du Commerce extérieur de la France ainsi qu’aux acteurs privés impliqués dans ce dispositif. Ils sont au service de nos entreprises, mobilisés pour leur réussite. 

 

Vous contribuez à cette mobilisation de tous au profit de nos économies, je tiens à vous en remercier.





Matthias Fekl, Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et du Développement international chargé du Commerce extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger